Actions des Gilets Jaunes en Loire-Atlantique

Samedi 17 novembre 2018, des milliers de citoyens de Loire-Atlantique ont répondu à l’appel des gilets jaunes lancé sur les réseaux pour protester contre l’augmentation de la taxation des carburants. 

Mais si à l'origine cette mobilisation ne devait durer qu'une journée, force est de constater que ce mouvement tend à s'inscrire dans la durée avec des revendications allant bien au delà de la simple question du prix de l'essence, les Français y adhérant souhaitant avant tout préserver leur pouvoir d'achat.

Ce mouvement met en lumière le fossé qu'ont creusé les élites au pouvoir avec les Français.

Acte I : action des Gilets Jaunes Porte d'Armor à Nantes le 17 novembre 2018

Samedi 17 novembre 2018, des milliers de citoyens de Loire-Atlantique ont répondu à l’appel des gilets jaunes lancé sur les réseaux pour protester contre l’augmentation de la taxation des carburants.

Dès l’aube, une cinquantaine de gilets jaunes se sont positionnés au niveau de la Porte d’Armor, sortie du périphérique de Nantes donnant accès au Centre commercial Atlantis, le plus important de l’agglomération.

D’autres rassemblements ont été organisés sur le secteur Nantais, notamment une opération escargot sur le périphérique et le blocage de l’aéroport.

Action sur le Pont de Saint-Nazaire le 19 Novembre

Lundi 19 novembre, deux jours après la mobilisation nationale des gilet jaunes contre la hausse du prix du carburants, certains d’entre eux ont nié une nouvelle action en installant des barrages filtrants de part et d’autre du Pont de Saint-Nazaire ce qui a occasionné d’importants ralentissements.




Les Gilets Jaunes installent un campement Porte d'Armor

Mercredi 21 novembre, pour leur 5ème jour de mobilisation, une trentaine de gilets jaunes sont encore mobilisés Porte d’Armor, sortie du périphérique nantais donnant accès à la zone commerciale Atlantis. Certains ont passé la nuit sur place où ils ont improvisé un campement.

Les Gilets jaunes distribuent des collations aux routiers montrant leur solidarité avec le mouvement en klaxonnant.

Acte II : mobilisation des Gilets Jaunes du 24 Novembre à Nantes 

Samedi 24 novembre, parallèlement à leur appel national à aller  « bloquer Paris », des Gilets Jaunes ont mener des nouvelles actions à Nantes pour maintenir la pression au niveau local pour la 7ème journée de mobilisation consécutive.

A Nantes, leur première action consistait à dresser un barrage filtrant au niveau de l’accès à la station service du Centre Commercial Atlantis. 

D’autres actions ont été menées au cours de la journée comme une opération escargot, la gratuité du péage du Bignon sur l ‘A83 ou encore un rassemblement devant la Préfecture de Nantes


Blocage du Port de Saint-Nazaire

Jeudi 29 novembre, des gilets jaunes ont tenté d’organiser le blocage du Port de Saint-Nazaire en se positionnant à des ronds-points stratégiques. Cette action intervient 2 jours après le discours d’Emmanuel Macron sur la transition écologique et sur les solution d’accompagnement de cette dernière. 

Les gilets jaunes n’ont pas été convaincus par le chef de l’Etat et contestent également le fait d’être représentés par certains membres de leur mouvement auprès du gouvernement (ils souhaitent une organisation horizontale, sans leaders).

Acte III : action des gilets jaunes à Nantes le 1er décembre

Samedi 1er décembre, suite au troisième appel national de mobilisation des Gilets Jaunes, ces derniers ont organisés plusieurs actions à Nantes. 

Cette troisième journée de mobilisation intervient après un discours d’Emmanuel Macron sensé apporter des réponses à cette crise et après une entrevue d’un Gilet Jaune avec le Premier Ministre Edouard Philippe.  Ces deux évènements n’ont pas permis de sortir de l’enlisement, le gouvernement restant inflexible face aux revendications du mouvement (baisse des taxes, augmentation du SMIC, rétablissement de l’ISF…)

 Dans la matinée, les  gilets jaunes ont mené une action à l’aéroport de Nantes Atlantique en installant des barrages filtrants aux ronds-points, en ouvrant les barrières de péages de parking, en manifestant dans l’aérogare et même sur le tarmac.

Acte V de la mobilisation des Gilets Jaunes à Nantes

Pour le cinquième samedi consécutif, les gilets jaunes se sont à nouveau mobilisés à Nantes pour la défense de leur pouvoir d’achat et ce malgré l’abandon du projet d’augmentation des taxes sur le carburant et les annonces d’Emmanuel Macron (revalorisation de la prime d’activité pour les salariés au SMIC, défiscalisation des heures supplémentaires, annulation de l’augmentation de la CSG pour les retraités touchant une pension inférieure à 2.000€ par mois).

Des actions ont notamment été menées Porte d'Armor et au centre-ville.

Using Format