Les jeunes de nouveau rassemblés à Nantes pour le Climat

Une semaine après la « grève du Climat » du 15 mars au cours de laquelle 10.000 jeunes avaient manifestés dans les rues de Nantes, un nouveau rassemblement de la jeunesse a été organisé vendredi 22 mars 2019 place Royale à l’appel de l’organisation « Youth For Climate ». Il s’agissait du 5ème rassemblement des collégiens et lycéens nantais, qui ont décidé de suivre l’exemple de Greta Thunberg pour dénoncer l’urgence climatique et  l’inaction des gouvernements en la matière.



Manifestation intersyndicale et interprofessionnelle mardi 19 mars à Nantes

Mardi 19 mars 2019, entre 3.000 et 5.000 personnes ont défilé dans le centre-ville de Nantes suite à l’appel national de plusieurs syndicats (CGT, Solidaires, FSU, FO, MNL et Unef) à faire grève et à se mobiliser dans toute la France lors de manifestations interprofessionnelles rassemblant salariés du public (ceux de l’éducation étaient particulièrement présents pour protester contre la loi Blanquer) et du privé, étudiants, retraités et chômeurs pour faire pression sur le gouvernement alors que vient de s’achever le Grand Débat. Les syndicats réclament notamment la revalorisation du SMIC de 20% ainsi qu’une politique fiscale plus équitable.


Cette journée était l’occasion pour les syndicats d’amplifier le rapprochement avec le mouvement des gilets jaunes initié le 5 février lors d’une première journée d’action commune. Ces derniers étaient finalement peu nombreux dans le cortège.


10.000 jaunes défilent à Nantes pour la “Grève Mondiale pour le Climat”

Vendredi 15 mars 2019, plus de 10.000 jeunes ont défilé dans les rues de Nantes à l’occasion de la « grève mondiale pour le climat » inspirée par l’initiative de la jeune suédoise Greta Thunberg et l’organisation « Youth for the climate ». 


Les jeunes Nantais se mobilisent depuis plusieurs semaines pour dénoncer l’urgence climatique et l’inaction des gouvernements 


Rassemblement en soutien au peuple algérien opposé au cinquième mandat d’Abdelaziz Bouteflika

Samedi 9 mars 2019, des centaines de personnes se sont rassemblées à Nantes pour soutenir le algérien qui manifeste depuis plusieurs jours pour s’opposer à la candidature du président sortant Abdelaziz Bouteflika à l’élection présidentielle qui aura lieu le 18 avril prochain pour briguer un 5ème mandat.


Pour Samira Houari-Laplatte et Mohammed Guerroumi, co-organisateurs de ce rassemblement, la candidature d’Abdelaziz Bouteflika dont l’état de santé est très altéré suite à l’accident vasculaire cérébral dont il a été victime en 2013 n’est qu’un prétexte pour maintenir au pouvoir un système politique arbitraire et corrompu soutenu par l’armée et peu enclin aux valeurs démocratiques.


Marche féministe nocturne et non-mixte à Nantes, 8 mars 2019

Vendredi 8 mars 2019, à l’occasion de la journée mondiale pour les droits des femmes, une marche féministe non-mixte c’est à dire sans homme cisgenre s’est tenue de nuit à Nantes afin de  rassembler toutes les femmes qui subissent le plus violemment le patriarcat comme les femmes migrantes, les racisées, travailleuses du sexe ou encore les femmes trans.

Le cortège formé d’environ 200 participantes a déambulé dans les rues du centre-ville dans une ambiance joyeuse et déterminée.

Using Format