Les handballeurs du HBC Nantes accueillis triomphalement à la mairie de Nantes

Au terme d’une saison exceptionnelle, les handballeurs du HBC Nantes qui sont arrivés deuxième de la Ligue des Champions européenne après s’être inclinés devant les Montpelliérains en finale du Final Four à Cologne, ont été reçu dans une ambiance survoltée à l’hôtel de ville de Nantes par Johanna Rolland et par une centaine de supporters vêtus en violet et jaune, couleurs du club.

Feliho Rock, capitaine

Feliho Rock, capitaine

Feliho Rock, capitaine

Gaël Pelletier, Président du HBC Nantes

Thierry Anti, coach


Marée Populaire du 26 mai à Nantes

Samedi 26 mai, à suite à l’appel national d’une soixantaine d’organisations (syndicats, collectifs, partis de gauche), environ 4.000 personnes de différents horizons (cheminots, salariés des EPHAD, personnels hospitaliers, étudiants, motards, militants écologistes, zadistes) ont défilé dans les rues de Nantes pour protester contre la politique de Macron. Des affrontements se sont produits entre un black bloc composé d’une centaine de personnes et les CRS.

Par ailleurs, les participants étaient invité à ganter leur main en rouge en solidarité avec Maxime Peugeot, l’étudiant qui a été amputé d’une main alors qu’il avait ramassé une grenade lancée par les gendarmes mobiles sur la ZAD  de Notre-Dame-des-Landes mardi 23 mai. Une partie du cortège qui souhaitait  se rendre vers le CHU où ce jeune est encore hospitalisé en guise de soutien en a été empêché par les forces des l’ordre.


Vidéo de la manifestation :


Marche en soutien au peuple palestinien

Mercredi 16 mai, 400 personnes ont manifesté à Nantes en soutien au peuple palestinien. Pour leur sixième rassemblement depuis le début des « Marches du retour », les organisateurs sont revenus sur les violences exercées par l’armée israélienne qui n’a pas hésité à tuer des manifestants à balle réelle lors de ces rassemblements. Mais les orateurs ont surtout évoqués la tuerie qui a causé la mort de 60 palestiniens à la frontière israélo-gazaouie lundi 14 mai à l’occasion de l’inauguration de l’ambassade américaine à Jérusalem.

Ils appellent le gouvernement français à prendre des sanctions à l’encontre d’Israël comme le rappel de l’ambassadeur de France.



Commémoration du 170ème anniversaire de l’abolition de l’esclavage à Nantes

Jeudi 10 mai, à l’occasion du 170ème anniversaire de l’abolition de l’Esclavage, une cérémonie commémorative s’est tenue à Nantes. Au delà des officiels, (Johanna Rolland, Maire de Nantes, Johann Mougenot sous-préfet de Loire-Atlantique, l’ancien premier ministre Jean-Marc Ayrault), l’écrivain et essayiste, Patrick Chamoiseau,  Acchille Mbembe, historien et philosophe, et Abd Al Malik, rappeur et écrivain étaient les invités d’honneur de la cérémonie.

Lors de cette commémoration, Nantes a renoué avec sa propre histoire car la cité des Ducs de Bretagne fût un grand port négrier entre de la fin du XVIIème et le début du XIXème siècle et a prospèrée autour de l’économie du commerce triangulaire.

A noter que des militants soutenant les migrants étaient présents dans l’assistance pour alerter sur le sort de ces derniers.


Action des cheminots et des étudiants en gare de Nantes

Mercredi 9 mai, à l’issue d’une assemblée générale commune pour définir les modalités de poursuite de leur mouvements respectifs, cheminots et étudiants ont décidé de bloquer le départ d’un TGV en direction de Paris de manière symbolique en défendant sur les voies. Le train est finalement parti avec une demi-heure de retard sans que les forces de l’ordre n’aient eu à intervenir.

Using Format