Agnès Buzyn et Nicole Belloubet en visite à Nantes

Vendredi 29 juin, Agnès Buzyn, ministre de la Santé ainsi que la Garde des Sceaux, Nicole Belloubet, étaient toutes deux en visite à Nantes. Elles se sont rendues à l’institution Anjorrant, structure accompagnant les mères-adolescentes et les jeunes majeures puis aux Assises Nationales de la Protection de l’Enfance qui se déroulent depuis la veille à la Cité des Congrès.

Plus tôt dans la matinée, Agnès Buzyn a rendu visite à l’Ecole des Parents et des Educateurs de Nantes pour y tenir une réunion sur le thème de la parentalité.




Manifestation en marge des 11èmes Assises Nationales de la Protection de l’Enfance

En marge des 11ème Assises Nationales de la Protection de l’Enfance qui se tiennent les 28 et 29 juin de Nantes, environ 500 professionnels de l’éducation et du social ont manifesté devant la cité des congrès de Nantes. 

Les syndicats et un collectif de travailleurs sociaux réclament plus de moyens pour « protéger l’enfant ». Ils accusent l’État et les départements, en particulier celui de Loire-Atlantique, « de ne plus leur donner la capacité de répondre aux besoins de « la protection de l’enfance ». Des tensions sont apparues quand le cortège a tenté de pénétrer dans l’enceinte du bâtiment.


Manifestation des bénévoles des associations assurant l’accueil de jour des sans-abris

Jeudi 28 juin, les bénévoles d’associations assurant l’accueil de jour des personnes sans abris venant de tout horizons (jeunes, précaires, migrants) se sont rassemblés devant la Préfecture de Loire-Atlantique pour déplorer leur manque de moyens face à la l’augmentation constante d’usagers alors que différents accueils de jours ont été fermé. Ces structures passent de plus en plus de temps à distribuer des repas (mission qui est pourtant du ressort des pouvoirs publics) au détriment de l’accompagnement social et l’écoute de ces personnes en grande précarité. 


Rassemblement en soutien aux militants anti-Cigéo de Bure

Mercredi 27 juin, une centaine de personnes dont quelques habitants de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes se sont rassemblées devant la Préfecture de Nantes pour dénoncer la répression que subissent les militants anti-Cigéo de Bure qui risque selon eux de « devenir une nouvelle affaire Tarnac ». Au cours de ces opérations, l’avocat Etienne Ambroselli, conseil des militants de Bure a été perquisitionné et interpellé (finalement la justice à annulé les procédures à son encontre).

Les organisateurs ont en profité pour rappeler que Gérard Collomb ont déclaré que l’exécutif avait l’intention de prévenir les débordements en marge des mouvements sociaux par des arrestations préventives.


Manifestation des ambulanciers du groupe Douillard (filiale de Kéolis Santé)

Lundi 25 juin, les ambulanciers du Groupe Douillard (16 sociétés rattachées au groupe Kéolis Santé) implantée en Loire-Atlantique ont manifestés devant le CHU de Nantes. Ils dénoncent la dégradation de leur conditions de travail (planning plus respectés, pauses non effectuées, temps de travail de plus de 12 heures par jour de plus en plus fréquent, suppression des primes…) au détriment de la sécurité des patients..

Using Format