Manifestation du personnel des urgences hospitalière devant l’Agence Nationale de Santé (ARS) des Pays de la Loire à Nantes

Jeudi 20 juin 2019, les personnels des services d’urgences des hôpitaux de la Région Pays-de-la-Loire en grève depuis un mois ont manifesté devant l’Agence Régionale de Santé (ARS) à Nantes (France) pour dénoncer leur conditions de travail.

La mise à disposition d’une enveloppe de 15 millions d’euros annoncée la semaine dernière par la ministre de la santé Agnes Buzyn ne satisfait pas les urgentistes qui réclament davantage de moyens et plus de personnel.


Hommage d’Emmanuel Macron aux sauveteurs de la SNSM morts en mission lors de la tempête Miguel

Jeudi 13 juin 2019, le Président de la République Emmanuel Macron a rendu hommage au trois sauveteurs de la SNSM décédés aux Sables d’Olonne (Vendée , France) le 7 juin lors d’une mission de sauvetage durant la tempête Miguel. 

La cérémonie s’est déroulée au Fort Saint-Nicolas des Sables d’Olonne. Les trois sauveteurs décédés ont été décorés de la Légion d’Honneur par le President à titre posthume. 



Visite député de la France Insoumise François Ruffin aux urgences de l’hôpital de Saint-Nazaire

Mercredi 12 juin 2019,  le député de La France Insoumise de la Somme François Ruffin a rencontré le personnel des urgences de l’hôpital de Saint-Nazaire en grève depuis le 10 mai. 

Les urgentistes ont sollicité François Ruffin pour qu’il réalise une « commission d’enquête officieuse et décentralisée ». 

Le personnel dénonce le manque de moyens alloués aux urgences et l’épuisement qui en découle.



Manifestation en marge du Forum France-Brésil 2019 à Paris

Mercredi 5 juin 2019 à Paris, à l’occasion du Forum économique France-Brésil 2019 organisé par le MEDEF International  au Ministère de l’économie et des finance Français (Bercy) , plusieurs ONG dont le collectif Alerte France Brésil et RED.br ont manifesté sous le mot d’ordre « Pas d’affaires avec Jair Bolsonaro »  pour condamner cette initiative du MEDEF et du gouvernement français, qui revient selon les organisateurs à « spéculer sur le délitement de la démocratie au Brésil, sur la destruction des ressources forestières en Amazonie et sur la violation des droits des populations indigènes ».

Des centaines de personnes ont manifesté le 5 juin 2019 devant le Ministère de l’Economie et des finances à Paris (France) contre la tenue du Forum économique France-Brésil 2019 et plus largement contre la politique du président brésilien d’extrême-droite Jair Bolsonaro. Les manifestants ont également appelé à la libération de l’ancien président Lula


Using Format